« Charlotte et son Jules », Une Charlotte compréhensive face à un Jules qui n’a pas compris

un court-métrage signé Jean-Luc Godard

Une Charlotte compréhensive face à un Jules qui n’a pas compris

La projection de « Charlotte et son Jules » de Jean-Luc Godard touche à sa fin. Mes impressions ? La spectatrice que je suis n’a pu rester de marbre à la vue de ce film aux jeux d’acteurs pour le moins étrange.

Le personnage campé par Jean-Paul Belmondo est insolite tant dans sa façon de parler que dans sa façon d’être. Le monologue auquel il se livre enregistre de nombreuses récurrences : Charlotte n’est qu’une idiote dont il connait d’avance les répliques qu’il ne lui laisse, par ailleurs, pas le temps de prononcer et ses aventures amoureuses se solderont toujours par un échec car, dit-il, elle ne saurait vivre sans lui. Charlotte, quant à elle, se contente de quelques mots et surtout de mimiques enjouées.

Mais ce Jules, persuadé d’avoir décrypté les raisons du retour de celle-ci ainsi que ses besoins et attentes amoureuses, se trouve déstabilisé quand, enfin, Charlotte prend la parole pour lui livrer une terrible vérité!

Une fin, pour sûr, inattendue qui laisse un Jules perplexe, et un spectateur amusé…

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :