The Impossible, film catastrophique?

Le réalisateur Espagnol, Juan Antonio Bayona, retrace l’histoire vraie d’une famille lors du tsunami meurtrier en Thaïlande en 2004. Une famille séparée par les vagues dévastatrices. Petit bémol d’entrée de jeu : l’histoire originelle précise bien que la famille était de nationalité espagnole. Dans « The Impossible » ce n’est plus le cas. Hollywood oblige.

Erwan McGregor et Naomi Watts font un très beau couple anglo-saxon. Le pari du réalisateur Espagnol n’est pourtant pas stupide. Mettre en scène un couple hollywoodien, quitte à modifier un peu la portée du film et les faits initiaux. Le film comptabilise déjà plus de 300 000 entrées. Alors est-ce grâce aux acteurs et leurs charismes légendaires ?

C’est plutôt une histoire d’effets spéciaux. On ne peut le nier Juan Antonio Bayona a réussi à nous faire vivre, 1 millième certes, mais déjà 1 millième du tsunami de Décembre 2004. L’eau nous fait peur, les vagues nous effraient. Les corps qui sont malmenés, torturés, balancés, tourmentés nous angoissent. La nature reprend ses droits. Tout est arraché, maltraité, chamboulé. On se croirait presque en plein milieu de l’eau sanglante, brunâtre avec les personnages. Vite il faut attraper un arbre pour ne pas sombrer. Vite on agrippe le siège pour se rassurer. S’ensuit ensuite un malheureux et interminable cache-cache entre tous les membres de la petite famille. Anxiété superficielle. Tout va bien se passer.

On peut regretter ne pas avoir pu ressentir plus que cela la haine et le chagrin de la population locale. Bon, évidemment, un angle reste un angle et il est évident ici que celui du réalisateur Espagnol était de se concentrer sur le sort d’une seule famille. Mais l’aberration se creuse quand on s’aperçoit que les Thaïlandais aident d’une façon ou d’une autre chaque membre de la parenté. Altruisme altéré envers ses Occidentaux dont on se fiche royalement lorsque notre monde part en vrille. Logique du film un peu décevante en soit.

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :