D’un souffle: Interview du comédien Fabrice Talon à l’occasion de la sortie de son premier roman

fabrice Talon d'un souffle Camino

Fabrice Talon vient de sortir son premier roman D’un souffle. Qui est donc ce comédien qui écrit un premier roman, tout en jouant dans des séries télé comme celle de Canal + Les Revenants, mais aussi au théâtre et au cinéma? L’homme que l’on pourrait surnommer « l’homme aux multiples visages », est avant tout un homme de scène. Avec D’un souffle, paru en mars 2015 chez EGV Editions, il conte l’histoire d’un comédien prénommé Gus qui court désespérément après les cachets et à qui une proposition inattendue est faite : devenir souffleur. Rencontre avec Fabrice Talon.

(suite…)

Publicités

Lorde offre à Hunger Games une B.O. de roi

A l’occasion de la sortie prochaine de Hunger Games: La révolte – 1ère partie, 3ème volet de la saga en salle le 19 novembre 2014, la production a mis la barre très haut quant à la bande originale. Pour chaperonner sa réalisation, rien de moins que Lorde, la chanteuse Néo-Zélandaise qui a explosé les charts l’année dernière avec son tube Royals. Voici un casting à la hauteur des espérances des fans de Katniss Everdeen et son geai moqueur.

(suite…)

Her de Spike Jonze, pépite inclassable

Il y a plusieurs catégories de films : il y a le divertissement assumé des blockbusters, les films indépendants aux sorties si confidentielles qu’elles passent presque inaperçues, ou bien souvent des déceptions. Her, le dernier film de Spike Jonze, ne rentre dans aucune de ces catégories.

(suite…)

Only Lovers Left Alive, des vampires romantiques au 21ème siècle

Only Lovers Left Alive est une ode romantique à l’amour éternel, une apostrophe à l’Art, à tout ce que l’on laisse derrière soi, ainsi que le récit d’une nostalgie des villes qui partent en déliquescence. Jim Jarmusch délivre une perle contemplative aux amants séculaires errant entre Tanger et Detroit, ravagées par l’érosion du temps. Des êtres raffinés et spectateurs de l’éternité qui passe, dans un film où la musique se fait propice à un jeu d’acteur tout en finesse et au talent de construction des scènes de Jarmusch. Le synopsis semble limpide: Adam est un musicien déprimé par ce qu’on fait les zombies (humains) du monde. Il aime depuis des siècles l’énigmatique Eve. Leur équilibre est mis à mal par l’arrivée de l’incontrôlable Ava, la petite soeur d’Eve. Ce film est loin d’être ennuyeux, c’est l’un des meilleurs du maitre Jarmusch, voir le plus intime et adulte. (suite…)

Le Zulu de Jérôme Salle dénonce une hypocrisie post – Apartheid

Zulu est le quatrième long métrage du français Jérôme Salle. Adapté du roman à succès du Breton Caryl Férey, Zulu est un polar d’une noirceur sans pareil. Il narre l’enquête de deux flics, un blanc et un noir, encrassés par leurs démons intérieurs au coeur d’une Afrique du Sud post-Apartheid. Racisme, drogues, alcool, pardon et vengeance sont les maîtres-mots. Présenté en clôture de la Compétition Officielle du Festival de Cannes, Zulu est un thriller haletant de très bonne facture. Son casting international est excellent et le ryhtme, mené tambour battant. On oublierait presque les semi-convaincantes réalisations passées, d’Antony Zimmer  aux Largo Winch. Mention spéciale à l’incarnation détonante d’Orlando Bloom en flic ravagé et à Forest Whitaker qui transcendent des archétypes galvaudés.

(suite…)

Les 3 frères signent le grand Retour des Inconnus

A l’occasion de la sortie du film Les 3 frères le retour, Les Inconnus  font une escale à Nice de leur longue tournée promotionnelle, où ils enchaînent deux avants-premières par jour. Pressés, il ne seront pas restés longtemps. Fort heureusement, cette impression s’est vite volatilisée à la vision du film. 19 ans après le premier volet, les Inconnus, qui ne le sont plus du tout, n’ont rien perdu de leur superbe. Ils dominent toujours, hilarants du début à la fin, l’ensemble de la scène comique française.

(suite…)

Le Loup de Wall Street : du psychopathe et du sublime

Franche et sèche. Quand la séance de trois heures de Le Loup de Wall Street  se termine, la claque que l’on se prend est ainsi. Avec le personnage haut en couleur de Jordan Belfort, Martin Scorsese pouvait faire ce qu’il voulait. Et il l’a fait. Jordan Belfort, alias Leonardo Di Caprio, est un trader fou aux ambitions simples. Tout ce qu’il lui faut c’est du fric, de la coke et des prostituées. Et il les obtient aisément, grâce à un charisme et un culot indéniable.

(suite…)

La vie révée de Walter Mitty, cupidon songeur

Vivre d’amour et d’eau fraîche ? Et un peu d’aventure aussi… Voilà ce que nous propose le dernier film de et avec Ben Stiller :  La vie rêvée de Walter Mitty. Ne regardez pas la bande-annonce qui passe totalement à coté de l’essentiel ! J’ai failli raté le film après l’avoir vu parce que je m’attendais à une resucée de Jim Carrey. Elle est trop grandiloquente et ce n’est pas le ton du film! Grand bien m’a fait de rentrer tout de même dans une salle obscure pour le visionner.

(suite…)

Angélique, l’épée sans l’émotion

C’est avec beaucoup de doute que nous venions à l’avant-première d’Angélique, ce jeudi 12 Décembre 2012, en présence des comédiens Gérard Lanvin, Nora Arnezeder et du réalisateur Ariel Zeitoun. Ce dernier ne brille pas par sa filmographie exceptionnellement audacieuse qui comprend Bimboland et YamakasiAngélique  nous promettait une histoire d’amour mièvre, d’après les souvenirs vaporeux des premières adaptations qui ont bercé l’enfance de nombreux téléspectateurs. On hérite finalement d’une histoire d’amour sans consistance certes, mais surtout d’un film de cape et d’épée rythmé et entraînant.

(suite…)

La désolation de Smaug, un Hobbit plein de libertés

Le Hobbit, la désolation de Smaug (2013) est le second volet de la trilogie du Hobbit, initiée par le réalisateur Peter Jackson. Le hobbit aventurier Bilbon Saquet, le magicien Gandalf et la compagnie des treize nains sont sortis indemnes de l’enfer des Montagnes de Brume. L’Anneau a été découvert et Bilbo le garde secret, tout en se familiarisant avec. Mais avant d’atteindre le Mont Solitaire où les attend le dragon cupide Smaug, ils doivent affronter les orcs lancés à leur poursuite, des araignées géantes et les redoutables Elfes sylvestres. Un épisode plus rythmé que Le voyage inattendu (2012), qui rappelle les instants épiques du Seigneur des Anneaux. Pour en arriver là, Peter Jackson a dû prendre de nombreuses libertés, faisant de cet épisode le plus controversé de l’histoire des adaptations de Tolkien.

(suite…)

%d blogueurs aiment cette page :