Ciné : The Master, le marin sans « Cause »

Toujours en quête, Paul Thomas Anderson poursuit sa recherche du «grand film américain». Pour The Master, il réunit à l’écran les brillants Joaquim Phoenix et Philip Seymour Hoffman pour la première fois. Des images de maître pour un film d’ «artiste» qui sert d’écrin au retour en plein écran de Phoenix. Peut – être trop artistique pour pouvoir plaire, tant l’ennui guette
derrière la juxtaposition des scènes.

(suite…)

Offrez vous un voyage pour Reykjavík-Rotterdam

Kristofer est un gardien, un « concierge ambulant » pour une société d’import export. Il vit dans un taudis avec sa femme Iris et leurs 2 enfants. 2 mois de retard sur le loyer, le propriétaire leur laisse un mois pour ficher le camp pour cause de revente.  Voici que Kristofer est obligé de « faire un voyage » à Rotterdam…

(suite…)

%d blogueurs aiment cette page :