Soie, Alessandro Baricco

Hervé Joncour a vécu une vie à l’image d’une étendue d’eau, à la fois agitée et calme selon les rides du vent sur sa peau aqueuse. Chacune des gouttes d’eau qui compose ce lac vital sont l’amour, la passion, la découverte, l’amitié, l’attente, le désir, la déception, la dévotion, la perte, sur lesquels il a mené sa barque au cours de ses expéditions « par là, toujours tout droit. Jusqu’à la fin du monde ».

(suite…)

%d blogueurs aiment cette page :