Les Amours Imaginaires, « mais pas rêvés! »l

Excellent cru Dolan sur le ménage-à-trois. Des interrogations sur l’amour, la sexualité, et le passage de l’adolescence à l’âge adulte à Montréal: une vision vintage et québécoise. Un « Jules et Jim » qui n’a pas à rougir de la comparaison avec le chef d’oeuvre de Truffaut.

(suite…)

%d blogueurs aiment cette page :