Julien Doré impérial à Nice pour la cinquième date de la tournée Løve

C’était samedi 15 février, le week-end de la Saint-Valentin. Quoi de mieux pour Julien Doré que de chanter l’amour : celui perdu de ses chansons et celui pour son public. Le Théâtre Lino Ventura était complet quinze jours après la mise en ligne des places, un record pour la salle de concert niçoise. L’artiste à la crinière blonde a été impérial malgré un jetlag post- Victoires de la Musique. Retour sur la bête en scène.

(suite…)

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :